Le Jura, vous connaissez ?

C’est donc dans le Jura, aux contreforts de la Suisse, que le destin a choisi de nous emmener !

Et oui, le 31 août, veille de la rentrée, on m’annonce que je suis prise au poste de chargée de mission urbanisme opérationnel au PNR du Haut Jura. Nous voici donc déjà repartis pour de nouvelles découvertes.
logo-pnr   le logo du PNR du Haut Jura nous promet un hiver tout blanc !

Oliv’ a aussi repris la « vie active » (quelle expression, c’est sûr, une année à vélo, ce n’est pas la vie active !).

A Septmoncel, dans un appartement avec vue sur les montagnes, nous avons rouvert les cartons, faits en mai 2014, retrouvant certains éléments de confort avec plaisir (vrais « ustensiles » de cuisine, machine à laver, lave-vaisselle, table et chaises, chacun sa chambre pour les enfants, jeux), d’autres dont nous nous allégeons. Comme s’il fallait remettre ensemble plusieurs vies : celle « d’avant », le voyage, celle d’après.

CIMG0001 (2) chez nous, c’est la fenêtre du haut

CIMG0022  CIMG0020 la vue d’en haut

Il faut avouer qu’il est dur de renoncer à sa liberté, de n’avoir pour soi que les week-end et quelques heures le soir. Mais difficile de se plaindre quand la chance nous sourit après avoir pris le risque de tout larguer pour partir.

Le temps a trop vite tourné la page de notre escapade mais maintenant qu’on a internet, on va pouvoir trier, imprimer des photos, en faire un livre ?, histoire d’aider la mémoire à n’en pas oublier une miette.

Que la planète terre est belle ! Que nous avons été heureux d’en découvrir une petite partie.

En bons sédentaires, nous avons désormais une adresse postale (638 route de Genève 39310 SEPTMONCEL)

et un numéro de téléphone fixe. Vous y êtes les bienvenus.

Publicités
Catégories : voyage | 7 Commentaires

C’est pas la fin…

Ce n’est pas la fin d’un beau rêve, puisqu’il est à jamais ancré dans la réalité.

Ce n’est pas le début d’une nouvelle histoire puisque la mélodie des cœurs continue à l’animer

C’est une aventure à partager encore et encore.

C’est des graines semées au vent, c’est une étoile dans le souvenir pour guider les pas à venir.

C’est un cadeau sans début ni fin puisqu’il est

C’est des muscles, des cœurs et des corps qui ont grandi.

C’est des mots, des rires, des cris C’est le souvenir qui a pris vie.

Ce n’est pas la fin d’un beau rêve, c’est le bonheur simple et puissant.

C’est être vivant…

Mille silences offerts

Mille pas illuminés

Mille et une histoire pour les longs hivers

Mille et un regard

Mille et un et deux et trois

Mille fois le tour de la terre

et un réalisé…

……. lio

Voici déjà un mois que nous sommes rentrés et le temps passe vite. Nous avons eu la chance de partager notre retour avec famille et amis.

Avant de clôturer le blog, nous souhaitons remercier tous ceux qui nous ont ouvert leur porte tout au long de notre parcours. Nous tenons aussi à vous remercier, amis blogueurs, qui avez suivi nos aventures de loin. Chaque commentaire ou mail était pour nous une petite pépite de bonheur, un cadeau à distance qui nous réchauffait le cœur. Ce blog fut une chance de partager et de garder un lien avec tous nos proches. Nous avons pris plaisir à vous raconter nos petites aventures et ce plaisir était amplifié par le fait de savoir que vous aviez autant de plaisir à le lire que nous à l‘écrire. Merci à vous.

Sumatra. Merci à Adi, rencontré au bord de la route qui nous a reçus comme des rois dans sa grande famille.

Australie. Un très grand merci à Peter et Alison pour nous avoir reçus chez eux, avoir gardé les vélos pendant notre virée en van et même fait taxi pour l’aéroport.

Merci à David et Danielle pour nous avoir accueilli en famille le temps d’un week-end.

Nouvelle Calédonie. Merci à Christiane et Jaf qui ont traversé l’île sous une pluie battante pour venir nous chercher à l’aéroport. Tellement bien installés, nous sommes restés une semaine à Canala.

Nouvelle Zélande. Merci à Jean-Philippe et sa belle-famille d’être venu nous chercher à l’aéroport d’avoir gardé nos vélos lors de notre virée en van.

Merci au paysage d’être aussi magnifique et petit coucou à nos nouveaux amis, Mathieu et Audrey, rencontrés dans un camping, et avec qui nous avons partagé des moments inoubliables. En espérant encore vous croiser sur notre chemin !

En Amérique latine, la liste est longue pour remercier tous ceux qui nous ont hébergés, aidés le long des chemins ensoleillés. Chili. Merci à Edouardo pour nous avoir fait partager son amour pour les vieilles motos et voitures et nous avoir prêté sa superbe maison à la campagne.

Argentine. Merci à Xavier, un Warmshower de Mendoza chez qui nous sommes restés pas mal de jour, en attendant notre carte en poste restante, et avons rencontré d’autres voyageurs et notamment Les Zwoofff. Bises à vous tous

Grosses bises à nos amis les Jujugazou rencontrés à Cafayate à la terrasse d’un restaurant a veille de Noël, et avec qui nous avons partagé une bonne virée sur les chemins. Des montagnes, du ripio, des bivouacs, des restaurants, des Quilmes, une semaine hors du temps, des défis, de franches rigolades. Bon courage à vous qui êtes encore sur les routes du monde. Vivement votre retour -ou pas- de toute façon, on trouvera bien une façon de venir vous emmerder, où que vous soyez !!! Suerte, Que los vayan bien !

Bises à Seb et Marie des Pinos voyageurs également, rencontrés à la frontière bolivienne avec qui nous avons découvert le Sud Lipez et le Salar version 4x 4 et l’isla del sol.

Bolivie. Clément et Flavie, des amis d’amis, qui nous ont ouvert grande leur porte lors de notre passage à Apote. De belles rencontres avec leurs amis français, boliviens et d’ailleurs, autour d’un verre ou d’une soirée pizza au feu de bois.

Pérou. Les parents de Christian à Lima avec qui nous avons découvert un Lima bien vivant. Ils nous ont permis d’apprécier au mieux la ville et sa cote. Incroyable leçon d’hospitalité pour ces gens qui ne nous connaissaient pas et qui ont gâté nos enfants. Sans leur aide tout aurait été bien plus compliqué pour notre départ vers Cancun. Alors un grand merci à eux.

Mexique. Merci à Edouardo et son enthousiasme un peu fou, il nous a ouvert les portes de sa toute nouvelle maison et offert ses « buena onda ».

Angleterre. Alex et Ping, des warmshowers citoyens du monde chez qui nous nous sommes bien reposés en découvrant la capitale anglaise. Merci à eux qui nous ont permis un atterrissage en douceur sur les terres d’Europe.

Sur les routes cyclables de Portsmouth, nous avons rencontré Walter. Le soir même, nous étions invités chez lui pour y passer la nuit en compagnie de sa femme Dorothee. Beau moment de partage et d’émotion avant de finir notre tour direction le ferry pour la Bretagne. Thank you !

Tous les petits coups de main, stop, renseignements, sourires, encouragements. Cadeaux gratuits et sans rien attendre en retour. Belles leçons d’hospitalité dont on espère que les enfants retiendront l’exemple.

Bises

Oliv, So, Ewen et Méline

Catégories : voyage | 2 Commentaires

Une fin en apothéose

C’est sous un soleil toujours aussi radieux que nous débarquons à St Malo. Le moment est magique. La côte magnifique.

P1030522  P1030524

Un beau comité d’accueil nous attend. Superbe journée à la plage, les enfants retrouvent leurs cousins avec grand plaisir.

IMG_9713  IMG_9711

P1030532  P1030534

Pour repartir de St Malo, nous sommes six, Méline a décidé de repartir en voiture avec papy mamie et on emmène dans nos roues frère, sœur et beau-frère. Malgré un départ sous la grisaille et dans la circulation, la suite s’avère facile et bien indiquée, nous n’empruntons que de belles routes peu fréquentées. Franche rigolade avec les frangins, les look valent le détour, chacun ayant déniché « la tenue du cycliste ».

P1030536  P1030539

P1030552  P1030550

Comme dans un scénario parfait, nous trouvons sans effort et au bon moment un endroit incroyable pour planter notre campement : il s’agit de la gare vélo-rail de Médréac. Pelouse verte, table de pique-nique, toilettes, dans le bourg mais éloigné des voitures. Nous dormirons entourés de centaine de vélos, beau clin d’œil pour nous qui allons passer le cap des 7000 km en arrivant dans le Morbihan. Les gars, mandatés pour ramener de l’eau potable, reviennent même avec … des glaçons pour le pastis. Elle est pas belle la vie ! On plane un peu tant tout parait si facile.

P1030559  P1030557

Le lendemain, nous récupérons la voie verte après un bon gueuleton au resto. Pas facile de pédaler après un couscous ! On se relâche les sportifs ! En fin d’après-midi, nous faisons un crochet pour dire bonjour à grand-papy, mon grand-père. Retour aux sources, encore un peu plus. Le soir, nous sommes accueillis par Louis et Marianna, oncle et tante. Mon père nous y rejoint en compagnie de Yann, mon frère, que je n’avais pas vu depuis trois ans, de Maëlle, ma nièce et de Petra, ma belle sœur, qui vont faire les derniers tours de roue avec nous. Soirée excellente de rigolade et de retrouvailles. Nous savourons chaque instant du plaisir de rentrer au pays. C’est à douze que nous quittons Ploermel le lendemain matin ! Enchantés d’une telle escorte !

P1030580  P1030584

Attendus à 17h à Muzillac, nous perdons un peu de temps en faisant du géo-caching. Un gros comité d’accueil nous attend pour les 66 ans de mon père et notre arrivée.

IMG_9738

Après 12 mois, 12 pays, 12 avions, 7000 km à vélo, c’est une mémorable page de notre vie qui se termine. La prochaine est entièrement blanche et commence aujourd’hui.

FullSizeRender  FullSizeRender_1  FullSizeRender_2

Catégories : voyage | 13 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.