Une fin en apothéose

C’est sous un soleil toujours aussi radieux que nous débarquons à St Malo. Le moment est magique. La côte magnifique.

P1030522  P1030524

Un beau comité d’accueil nous attend. Superbe journée à la plage, les enfants retrouvent leurs cousins avec grand plaisir.

IMG_9713  IMG_9711

P1030532  P1030534

Pour repartir de St Malo, nous sommes six, Méline a décidé de repartir en voiture avec papy mamie et on emmène dans nos roues frère, sœur et beau-frère. Malgré un départ sous la grisaille et dans la circulation, la suite s’avère facile et bien indiquée, nous n’empruntons que de belles routes peu fréquentées. Franche rigolade avec les frangins, les look valent le détour, chacun ayant déniché « la tenue du cycliste ».

P1030536  P1030539

P1030552  P1030550

Comme dans un scénario parfait, nous trouvons sans effort et au bon moment un endroit incroyable pour planter notre campement : il s’agit de la gare vélo-rail de Médréac. Pelouse verte, table de pique-nique, toilettes, dans le bourg mais éloigné des voitures. Nous dormirons entourés de centaine de vélos, beau clin d’œil pour nous qui allons passer le cap des 7000 km en arrivant dans le Morbihan. Les gars, mandatés pour ramener de l’eau potable, reviennent même avec … des glaçons pour le pastis. Elle est pas belle la vie ! On plane un peu tant tout parait si facile.

P1030559  P1030557

Le lendemain, nous récupérons la voie verte après un bon gueuleton au resto. Pas facile de pédaler après un couscous ! On se relâche les sportifs ! En fin d’après-midi, nous faisons un crochet pour dire bonjour à grand-papy, mon grand-père. Retour aux sources, encore un peu plus. Le soir, nous sommes accueillis par Louis et Marianna, oncle et tante. Mon père nous y rejoint en compagnie de Yann, mon frère, que je n’avais pas vu depuis trois ans, de Maëlle, ma nièce et de Petra, ma belle sœur, qui vont faire les derniers tours de roue avec nous. Soirée excellente de rigolade et de retrouvailles. Nous savourons chaque instant du plaisir de rentrer au pays. C’est à douze que nous quittons Ploermel le lendemain matin ! Enchantés d’une telle escorte !

P1030580  P1030584

Attendus à 17h à Muzillac, nous perdons un peu de temps en faisant du géo-caching. Un gros comité d’accueil nous attend pour les 66 ans de mon père et notre arrivée.

IMG_9738

Après 12 mois, 12 pays, 12 avions, 7000 km à vélo, c’est une mémorable page de notre vie qui se termine. La prochaine est entièrement blanche et commence aujourd’hui.

FullSizeRender  FullSizeRender_1  FullSizeRender_2

Publicités
Catégories : voyage | 13 Commentaires

Navigation des articles

13 réflexions sur “Une fin en apothéose

  1. Anne et Alix

    Ça fait plaisir de voir que les rêves peuvent encore exister et être réalisés.
    Bravo pour votre ténacité et pour nous avoir fait rêver par vos aventures.
    Chapeau !
    Welcome home !

  2. HUREZ

    Bravo à vous. Vous l’aviez rêvé, vous l’avez réalisé. Ce doit être une expérience fabuleuse. Il fallait oser, vous l’avez fait. Mille bisous de Normandie

  3. Anne

    Oh, je suis tout émue de lire ses retrouvailles, et il y en aura d’autres.
    Beau peloton et belles échappées direction le Morbihan !!
    A très vite.
    Anne

  4. Eve

    C’est une belle année d’aventure que j’ai partagé virtuellement avec vous! Merci pour ce cadeau. J’imagine que les têtes sont pleines de supers moments. Un bel exemple en tous cas pour ce qui est de profiter de ce que nous offre la Vie et de ce que vous nous avez offert tout au long de ces 12 mois. Bon retour chez vous et tout plein d’étoiles dans vos yeux pendant longtemps encore. bises

  5. Anne (de) B.

    Tout est dit dans les commentaires précédents :
    MERCI à vous pour ces 12 mois, 12 pays et vos 7000 aventures que l’ont a suivies avec émotions; BRAVO d’être et de rester vous-mêmes jusqu’au bout de vos rêves et de leur réalisation et enfin HATE de vous retrouver, forts et riches de ce voyage familial et initiatique, et peut être même de noircir avec vous quelques-unes des pages blanches qui vous attendent désormais, qui sait ! ;-))
    Bizette des « bigoudingues »…

  6. madeleine tortorec

    bonjour et bienvenue dans notre pays :::FRANCE et surtout notre BRETAGNE bon courage pour votre reinstallation , ou ??on ne sait vous peut etre??en tout cas bonne chanceMadeleine

    Date: Fri, 17 Jul 2015 08:32:36 +0000 To: madeleinetortorec@hotmail.fr

  7. Picci

    Bonjour.
    Ça donne envie de visiter Londres. Et le reste. Bonne ré installation. Si vous avez besoin d aide nous sommes voisins. Habitons à Herbignac. Jmarc et Isa et Lena et Flora.

  8. evenat

    Bravo les poulets !
    et ça passe vite un an, vous avez gazé et vécu votre rêve en vrai !
    youhou et encore félicitations
    à bientôt entre Douarnenez et ailleurs !
    Yann

  9. camille hermant

    Merci So et Oliv pour le partage de votre fin de voyage,ça m’a émue aux larmes, j’en pleure encore !!Je suis très heureuse de lire que vous avez été si bien accueillis et me réjouis d’avance de toutes les retrouvailles qui vous attendent encore : de beaux moments de bonheur en perspective !Olive et moi on vous souhaite un bon atterrissage et un beau réveil en douceur, et un chemin facile pour la suite !Tous les quatre nous vous faisons de gros bisous, particulièrement à Ewen et Méline,et nous serons heureux de vous revoir !Viendrez-vous fin août chez Charlie et Lulu ? Besos,Cam and co

    Date: Fri, 17 Jul 2015 08:32:36 +0000 To: camillehermant@hotmail.fr

  10. solène

    Très belle et émouvante histoire vraie ! vous en avez surement inspiré plus d’un d’ici et d’ailleurs, en tt cas moi oui. Et quand la saudade de l’Amérique vous prendra, dites vous qu’il vous reste le brésil 😉 Abraços !!
    Solène

  11. yves

    Bonjour à toute la tribu. Je vous souhaite bon vent dans le Jura. Ce n’est pas la Cordillère des Andes, mais je suppose que, pour le froid cet hiver, vous serez gâtés. Installez-vous bien et continuez à profiter de la vie, d’une façon plus sédentaire, certes, mais qui ne vous empêchera pas de faire mûrir d’autres projets. Bien amicalement. Yves

    • Merci pour ces encouragements! Et merci aussi pour la lecture de ton livre que je viens de terminer. Quelle belle leçon d’humanisme ! Il m’a fait largement reconsidérer ma façon de voyager. Il ne me reste plus qu’à repartir, le regard encore plus ouvert vers l’autre.

  12. Deburghrave Christophe

    Bonsoir. Je suis Christophe le père de Julien des Jujugazou. Notre radio locale aimerait vous faire intervenir en direct dans l’émission qui leur est consacrée. Avez vous reçu un message facebook de Yohan l’animateur? J’espère que vous pourrez voir ce message avant demain 11h. Je vous laisse mon téléphone : 06 85 07 01 87 ou 03 86 33 10 43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :